Votre recherche a donné 24 résultat(s)

  • KA10379_029
    Exposition 'Toutankhamon et son temps'
    KA10379_029
    Exposition 'Toutankhamon et son temps'
    Groupe de jeunes devant le masque funéraire du pharaon Toutankhamon lors de l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais à Paris en France, le 23 mars 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon et son temps'
    Groupe de jeunes devant le masque funéraire du pharaon Toutankhamon lors de l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais à Paris en France, le 23 mars 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • KA10325_026
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    KA10325_026
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Le masque en or du jeune pharaon Toutankhamon présenté à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais, à Paris, France, le 16 février 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Le masque en or du jeune pharaon Toutankhamon présenté à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais, à Paris, France, le 16 février 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • KA10325_023
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    KA10325_023
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Entouré par une nuée de photographes, le masque en or du jeune pharaon Toutankhamon présenté à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais, à Paris, France, le 16 février 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Entouré par une nuée de photographes, le masque en or du jeune pharaon Toutankhamon présenté à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais, à Paris, France, le 16 février 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • KA10325_022
    Exposition 'Toutankhamon'
    KA10325_022
    Exposition 'Toutankhamon'
    A genoux devant une statue représentant Amenhotep, fils de Hapou, une femme lit le cartel, à Paris, France le 16 février 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon'
    A genoux devant une statue représentant Amenhotep, fils de Hapou, une femme lit le cartel, à Paris, France le 16 février 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • 6023777
    File d'attente devant le Petit Palais à Paris en 1967
    6023777
    File d'attente devant le Petit Palais à Paris en 1967
    File d'attente devant le musée du Petit Palais pour l'exposition ‘Toutânkhamon et son temps’ à Paris, France, en 1967.
    Crédit : Serge DE SAZO/GAMMA-RAPHO
    File d'attente devant le Petit Palais à Paris en 1967
    File d'attente devant le musée du Petit Palais pour l'exposition ‘Toutânkhamon et son temps’ à Paris, France, en 1967.
    Serge DE SAZO/GAMMA-RAPHO

  • KA10527_036
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    KA10527_036
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    La dernière visiteuse de l'exposition 'Toutankhamon et son temps' admire le masque d'or du jeune pharaon présenté au musée du Petit Palais, à Paris, France, le 5 septembre 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    La dernière visiteuse de l'exposition 'Toutankhamon et son temps' admire le masque d'or du jeune pharaon présenté au musée du Petit Palais, à Paris, France, le 5 septembre 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • KA10527BIS_036
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    KA10527BIS_036
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Monsieur et Madame Kirch, les derniers visiteurs de l'exposition 'Toutankhamon et son temps', photographiés devant la sortie du musée du Petit Palais à Paris, France, le 5 septembre 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Monsieur et Madame Kirch, les derniers visiteurs de l'exposition 'Toutankhamon et son temps', photographiés devant la sortie du musée du Petit Palais à Paris, France, le 5 septembre 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • GAN1043_001
    France Gall à Paris en 1967
    GAN1043_001
    France Gall à Paris en 1967
    France Gall à l'exposition de 'Toutânkhamon et son Temps' au Petit Palais à Paris en mars 1967, France
    Crédit : GAMMA-RAPHO
    France Gall à Paris en 1967
    France Gall à l'exposition de 'Toutânkhamon et son Temps' au Petit Palais à Paris en mars 1967, France
    GAMMA-RAPHO

  • KA10326_037
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    KA10326_037
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Le ministre des Affaires culturelles André Malraux et le docteur Saroite Okacha, vice premier ministre égyptien chargé de la Culture, durant l'inauguration de l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais à Paris, France, le 16 février 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Le ministre des Affaires culturelles André Malraux et le docteur Saroite Okacha, vice premier ministre égyptien chargé de la Culture, durant l'inauguration de l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais à Paris, France, le 16 février 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • K1054988
    EXPOSITION TOUTANKHAMON AU PETIT PALAIS 1967
    K1054988
    EXPOSITION TOUTANKHAMON AU PETIT PALAIS 1967
    Les Parisiens attendent sous la pluie pour la visite de l'exposition des objets funéraires du Pharaon.
    Les Parisiens attendent sous la pluie pour la visite de l'exposition des objets funéraires du Pharaon.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    EXPOSITION TOUTANKHAMON AU PETIT PALAIS 1967
    Les Parisiens attendent sous la pluie pour la visite de l'exposition des objets funéraires du Pharaon.
    Les Parisiens attendent sous la pluie pour la visite de l'exposition des objets funéraires du Pharaon.

    KEYSTONE-FRANCE

  • K1061021
    André Malraux à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    K1061021
    André Malraux à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Le Ministre des Affaires Culturelles André Malraux devant le fameux masque funéraire du Pharaon à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais à Paris en France, le 16 février 1967.
    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    André Malraux à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' en 1967
    Le Ministre des Affaires Culturelles André Malraux devant le fameux masque funéraire du Pharaon à l'exposition 'Toutankhamon et son temps' au musée du Petit Palais à Paris en France, le 16 février 1967.
    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • K1061028
    ANDRE MALRAUX A L'EXPOSITION TOUTANKHAMON 1967
    K1061028
    ANDRE MALRAUX A L'EXPOSITION TOUTANKHAMON 1967
    Exhibition at Petit Palais. 19670216
    Exposition au Petit Palais. 19670216

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    ANDRE MALRAUX A L'EXPOSITION TOUTANKHAMON 1967
    Exhibition at Petit Palais. 19670216
    Exposition au Petit Palais. 19670216

    KEYSTONE-FRANCE

  • K006227-A4
    Etude scientifique des causes de la mort de Toutankhamon, 1969
    K006227-A4
    Etude scientifique des causes de la mort de Toutankhamon, 1969
    Le 13 janvier 1969, à Londres en Angleterre au Royaume-Uni, des scientifiques britanniques, le docteur Zaky Iiskander (avec le chapeau), et le dentiste Lake (à droite, avec les lunettes) examinent la momie du pharaon de la XVIIème dynastie Toutankhamon, fils du dieu "hérétique" Akhenaton pour déterminer les causes de sa mort. Ils ont donc pour cela ouvert une seconde fois (la première, c'était en 1926) le sarcophage, enlevé le masque d'or qui recouvrait le visage de la momie et passé son corps et sa tête au rayons X.
    Cette étude a révélé la présence d'un caillot de sang calcifié à la base du crâne qui pourrait avoir été provoqué par le choc d'un objet contendant. Aujourd'hui, les hypothèses scientifiques s'orientent donc vers un crime.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Etude scientifique des causes de la mort de Toutankhamon, 1969
    Le 13 janvier 1969, à Londres en Angleterre au Royaume-Uni, des scientifiques britanniques, le docteur Zaky Iiskander (avec le chapeau), et le dentiste Lake (à droite, avec les lunettes) examinent la momie du pharaon de la XVIIème dynastie Toutankhamon, fils du dieu "hérétique" Akhenaton pour déterminer les causes de sa mort. Ils ont donc pour cela ouvert une seconde fois (la première, c'était en 1926) le sarcophage, enlevé le masque d'or qui recouvrait le visage de la momie et passé son corps et sa tête au rayons X.
    Cette étude a révélé la présence d'un caillot de sang calcifié à la base du crâne qui pourrait avoir été provoqué par le choc d'un objet contendant. Aujourd'hui, les hypothèses scientifiques s'orientent donc vers un crime.

    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • K006232-A4
    Mise à jour du masque funéraire de Toutankhamon pour l'exposition du Petit Palais à Paris en 1967
    K006232-A4
    Mise à jour du masque funéraire de Toutankhamon pour l'exposition du Petit Palais à Paris en 1967
    Le 8 février 1967, au musée du Petit Palais à Paris en France, des ouvriers déballent avec précaution et des gants blancs, le masque funéraire en or massif du pharaon Toutankhamon pour l'exposer parmi les pièces du trésor du roi égyptien découvertes dans la Vallée des Rois par Howard Carter en 1922.
    L'exposition, en faveur de la sauvegarde des monuments égyptiens de Nubie, s'intitule 'Toutankhamon et son temps'.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO
    Mise à jour du masque funéraire de Toutankhamon pour l'exposition du Petit Palais à Paris en 1967
    Le 8 février 1967, au musée du Petit Palais à Paris en France, des ouvriers déballent avec précaution et des gants blancs, le masque funéraire en or massif du pharaon Toutankhamon pour l'exposer parmi les pièces du trésor du roi égyptien découvertes dans la Vallée des Rois par Howard Carter en 1922.
    L'exposition, en faveur de la sauvegarde des monuments égyptiens de Nubie, s'intitule 'Toutankhamon et son temps'.

    KEYSTONE-FRANCE/GAMMA-RAPHO

  • K006196-A4
    COFFRE DU MOBILIER FUNERAIRE DE TOUTANKHAMON AU PETIT PALAIS 1967
    K006196-A4
    COFFRE DU MOBILIER FUNERAIRE DE TOUTANKHAMON AU PETIT PALAIS 1967
    Exhibition in February 1967 at the Petit-Palais in Paris of a trunk found in 1922 in the tomb of the Pharaoh TUTANKHAMON exposed to the public in a glass case. The solid gold trunk opens by two leaves on the side where one can also discover a gold statuette.
    This exhibition is organized for the benefit of the safeguard of the Egyptian monuments in Nubia.
    Exposition en février 1967 au Petit-Palais à Paris d'un coffre trouvé en 1922 dans le tombeau du pharaon TOUTANKHAMON exposé au public sous une vitrine. Le coffre en or massif s'ouvre par deux vantails sur un côté et l'on peut y découvrir une statuette également en or.
    Cette exposition est organisée au profit de la sauvegarde des monuments égyptiens en Nubie.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    COFFRE DU MOBILIER FUNERAIRE DE TOUTANKHAMON AU PETIT PALAIS 1967
    Exhibition in February 1967 at the Petit-Palais in Paris of a trunk found in 1922 in the tomb of the Pharaoh TUTANKHAMON exposed to the public in a glass case. The solid gold trunk opens by two leaves on the side where one can also discover a gold statuette.
    This exhibition is organized for the benefit of the safeguard of the Egyptian monuments in Nubia.
    Exposition en février 1967 au Petit-Palais à Paris d'un coffre trouvé en 1922 dans le tombeau du pharaon TOUTANKHAMON exposé au public sous une vitrine. Le coffre en or massif s'ouvre par deux vantails sur un côté et l'on peut y découvrir une statuette également en or.
    Cette exposition est organisée au profit de la sauvegarde des monuments égyptiens en Nubie.

    KEYSTONE-FRANCE

  • K006197-A4
    STATUE DU KA ROYAL-HARAKHTY DE TOUTANKHAMON, AU PETIT PALAIS 1967
    K006197-A4
    STATUE DU KA ROYAL-HARAKHTY DE TOUTANKHAMON, AU PETIT PALAIS 1967
    Medium shot in February 1967 of a black resin Egyptian statue exposed at the Petit-Palais museum in Paris with all of the funerary furniture found in the tomb of the Pharaoh TUTANKHAMON in 1922. Made in the image of the Pharaoh, it represents his KA, i.e. his heart, his life.
    This piece belongs to a collection of two statues guardians and protectors of the tomb of TUTANKHAMON.
    Plan moyen en février 1967 de la statue en bois rouge bitumée et dorée avec plâtre, bronze doré et pâte de verre, à l'effigie du Pharaon mais représentant HARAKHTY, une des aspects mythologiques d'ATON au coeur de la religion que TOUTANKHAMON adopta à la suite de son père AKHENATON, au début de son règne vers 1320 mais qu'il abandonna rapidement sous l'influence des prètres d'AMON, exposée au musée du Petit-Palais à Paris avec l'ensemble du mobilier funéraire retrouvée dans le tombeau du Pharaon TOUTANKHAMON en 1922.
    Cette pièce fait partie d'un ensemble de deux statues gardiennes et protectrices du tombeau de TOUTANKHAMON conservées au Musée du Caire.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    STATUE DU KA ROYAL-HARAKHTY DE TOUTANKHAMON, AU PETIT PALAIS 1967
    Medium shot in February 1967 of a black resin Egyptian statue exposed at the Petit-Palais museum in Paris with all of the funerary furniture found in the tomb of the Pharaoh TUTANKHAMON in 1922. Made in the image of the Pharaoh, it represents his KA, i.e. his heart, his life.
    This piece belongs to a collection of two statues guardians and protectors of the tomb of TUTANKHAMON.
    Plan moyen en février 1967 de la statue en bois rouge bitumée et dorée avec plâtre, bronze doré et pâte de verre, à l'effigie du Pharaon mais représentant HARAKHTY, une des aspects mythologiques d'ATON au coeur de la religion que TOUTANKHAMON adopta à la suite de son père AKHENATON, au début de son règne vers 1320 mais qu'il abandonna rapidement sous l'influence des prètres d'AMON, exposée au musée du Petit-Palais à Paris avec l'ensemble du mobilier funéraire retrouvée dans le tombeau du Pharaon TOUTANKHAMON en 1922.
    Cette pièce fait partie d'un ensemble de deux statues gardiennes et protectrices du tombeau de TOUTANKHAMON conservées au Musée du Caire.

    KEYSTONE-FRANCE

  • K006198-A4
    MASQUE FUNERAIRE DE TOUTANKHAMON EXPOSE AU PETIT PALAIS A PARIS 1967
    K006198-A4
    MASQUE FUNERAIRE DE TOUTANKHAMON EXPOSE AU PETIT PALAIS A PARIS 1967
    Medium shot in February 1967 of the funeral mask of the Pharaoh TUTANKHAMON exhibited at the Petit-Palais in Paris.
    The exhibition of 47 objects from the "Treasure" of TUTANKHAMON at the Petit-Palais is organized in favour of the safeguard of the Egyptian monuments of Nubia.
    Plan moyen en février 1967 du masque funéraire du pharaon TOUTANKHAMON exposée au Petit-Palais à Paris.
    L'exposition de 47 objets du "Trésor" de TOUTANKHAMON au Petit-Palais est réalisée en faveur de la sauvegarde des monuments égyptiens de Nubie.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    MASQUE FUNERAIRE DE TOUTANKHAMON EXPOSE AU PETIT PALAIS A PARIS 1967
    Medium shot in February 1967 of the funeral mask of the Pharaoh TUTANKHAMON exhibited at the Petit-Palais in Paris.
    The exhibition of 47 objects from the "Treasure" of TUTANKHAMON at the Petit-Palais is organized in favour of the safeguard of the Egyptian monuments of Nubia.
    Plan moyen en février 1967 du masque funéraire du pharaon TOUTANKHAMON exposée au Petit-Palais à Paris.
    L'exposition de 47 objets du "Trésor" de TOUTANKHAMON au Petit-Palais est réalisée en faveur de la sauvegarde des monuments égyptiens de Nubie.

    KEYSTONE-FRANCE

  • K013225-A4
    LE FAUTEUIL DE TOUTANKHAMON A PARIS EN 1967
    K013225-A4
    LE FAUTEUIL DE TOUTANKHAMON A PARIS EN 1967
    The children's chair of the Egyptian Pharaoh TUTANKHAMON displayed at the Petit Palais in Paris during an exhibition in 1967.
    Le fauteuil d'enfant du pharaon égyptien TOUTANKHAMON est exposé au Petit Palais à Paris lors d'une exposition en 1967.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    LE FAUTEUIL DE TOUTANKHAMON A PARIS EN 1967
    The children's chair of the Egyptian Pharaoh TUTANKHAMON displayed at the Petit Palais in Paris during an exhibition in 1967.
    Le fauteuil d'enfant du pharaon égyptien TOUTANKHAMON est exposé au Petit Palais à Paris lors d'une exposition en 1967.

    KEYSTONE-FRANCE

  • K013224-A4
    STATUE DU KA ROYAL D'HORAKHTY A PARIS EN 1967
    K013224-A4
    STATUE DU KA ROYAL D'HORAKHTY A PARIS EN 1967
    Statue of HORAKHTY's royal KA during the TUTANKHAMON exhibition at the Petit Palais in Paris in 1967. The KA is one of the components of the Egyptian soul; it is a person's vital energy or spiritual double. The royal KA symbolizes the Pharaoh's right to govern, a universal force which is transferred from pharaoh to pharaoh. HORAKHTY signifies "the horizon's horus", he is an ancient falcon gold of the rising sun. He later became a manifestation of the rising sun under the name RE-HORAKHTY.
    La statue du KA royal d'HORAKHTY lors de l'expostion TOUTANKHAMON au Petit Palais à Paris en 1967. Le KA est une des composante de l'âme égyptienne elle est l'énergie vitale ou le double spirituel de la personne. Le KA royal symbolise le droit du pharaon de gouverner, une force universelle qui se transmet de pharaon à pharaon. HORAKHTY signifie "Horus de l'horizon", il est un ancien dieu faucon du soleil levant. Il devint par la suite une manifestation du soleil levant sous le nom de RÊ-HORAKHTY.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    STATUE DU KA ROYAL D'HORAKHTY A PARIS EN 1967
    Statue of HORAKHTY's royal KA during the TUTANKHAMON exhibition at the Petit Palais in Paris in 1967. The KA is one of the components of the Egyptian soul; it is a person's vital energy or spiritual double. The royal KA symbolizes the Pharaoh's right to govern, a universal force which is transferred from pharaoh to pharaoh. HORAKHTY signifies "the horizon's horus", he is an ancient falcon gold of the rising sun. He later became a manifestation of the rising sun under the name RE-HORAKHTY.
    La statue du KA royal d'HORAKHTY lors de l'expostion TOUTANKHAMON au Petit Palais à Paris en 1967. Le KA est une des composante de l'âme égyptienne elle est l'énergie vitale ou le double spirituel de la personne. Le KA royal symbolise le droit du pharaon de gouverner, une force universelle qui se transmet de pharaon à pharaon. HORAKHTY signifie "Horus de l'horizon", il est un ancien dieu faucon du soleil levant. Il devint par la suite une manifestation du soleil levant sous le nom de RÊ-HORAKHTY.

    KEYSTONE-FRANCE

  • K006235-A4
    FILE D'ATTENTE POUR L'EXPOSITION TOUTANKHAMON AU PETIT-PALAIS 1967
    K006235-A4
    FILE D'ATTENTE POUR L'EXPOSITION TOUTANKHAMON AU PETIT-PALAIS 1967
    In 1967, in front of the Petit-Palais museum in Paris, a crowd of visitors waits while sheltering under umbrellas, to be able to enter the TUTANKHAMON AND HIS TIME exhibition which displays for the first time the funerary treasure of the Pharaoh to the French public.
    En 1967, devant le musée du Petit-Palais à Paris, une foule de visiteurs attend en s'abritant sous des parapluies, de pouvoir entrer pour visiter l'exposition TOUTANKHAMON ET SON TEMPS qui dévoile pour la première fois au public français le trésor funéraire du Pharaon.

    Crédit : KEYSTONE-FRANCE
    FILE D'ATTENTE POUR L'EXPOSITION TOUTANKHAMON AU PETIT-PALAIS 1967
    In 1967, in front of the Petit-Palais museum in Paris, a crowd of visitors waits while sheltering under umbrellas, to be able to enter the TUTANKHAMON AND HIS TIME exhibition which displays for the first time the funerary treasure of the Pharaoh to the French public.
    En 1967, devant le musée du Petit-Palais à Paris, une foule de visiteurs attend en s'abritant sous des parapluies, de pouvoir entrer pour visiter l'exposition TOUTANKHAMON ET SON TEMPS qui dévoile pour la première fois au public français le trésor funéraire du Pharaon.

    KEYSTONE-FRANCE